Le grand-duc Henri de Luxembourg visite le Parlement de la Lettonie

(13.03.2023.)
VideoGalerie

“Nous souhaitons renforcer les relations amicales et constructives entre la Lettonie et le Luxembourg.  En tant que pays de l’OTAN et de l’Union européenne, nous avons beaucoup à faire ensemble en faveur de la paix sur le continent. Nous devons continuer à apporter tout le soutien nécessaire à l’Ukraine, car il est dans notre intérêt à tous que l’Ukraine gagne la guerre lancée par la Russie”, a fait valoir M. Edvards Smiltēns, Président de la Saeima, en accueillant, lundi 13 mars, le grand-duc Henri de Luxembourg qui s’est rendu en visite officielle en Lettonie.

Lors de l’entretien avec éminent invité, le Président de la Saeima a indiqué que la Lettonie appréciait la position claire du Luxembourg sur la non-reconnaissance de jure ni de facto de l’intégration des États baltes dans l’Union soviétique.

Les parties ont convenu que l’agression de la Russie en Ukraine montre l’importance de sauvegarder des valeurs qui, jusqu’à récemment, ne semblaient pas être menacées, à savoir, l’indépendance, la démocratie et l’état de droit. “Cette année a également été importante pour la conscience nationale de la Lettonie, car nous avons parvenu à prendre des décisions qui avaient été reportées pendant des années, notamment, concernant l’enlèvement des symboles de l’occupation soviétique. Ainsi, nous avons enfin détruit les derniers vestiges de l’empire soviétique dans nos esprits”, a affirmé M. Smiltēns.

Les parties ont abordé des questions relatives à la création d’un tribunal international ad hoc chargé d’enquêter sur les crimes de guerre commis par la Russie et à la possibilité de la création d’un mécanisme permettant d’utiliser les fonds russes gelés pour la reconstruction de l’Ukraine.

Elles ont souligné la nécessité de développer la coopération économique bilatérale, en tenant compte du potentiel inexploité. La Lettonie voit de bonnes perspectives de coopération dans les domaines des innovations technologiques, de la numérisation, des services financiers et le domaine spatial.  

Lors de sa visite de la Saeima, le grand-duc de Luxembourg a été accompagné par M. Jean Asselborn, ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, et M. Franz Fayot, ministre luxembourgeois de l’Économie. M. Jānis Grasbergs, adjoint du Président de la Saeima, M. Armands Krauze, secrétaire de la Saeima, M. Rihards Kols, président de la Commission des affaires étrangères de la Saeima, et M. Andris Sprūds, président de la Commission des affaires européennes de la Saeima, ont également participé à la rencontre.

 

Photos: https://www.flickr.com/photos/saeima/albums/72177720306669720
Conditions d’utilisation: https://www.saeima.lv/lv/autortiesibas

Service de presse de la Saeima

Sestdien, 25.maijā