La Présidente de la Saeima à Tokyo: la violence domestique est un problème social qui exige des efforts de nous tous pour le résoudre

(26.06.2019.)
Galerie

“La violence domestique est un problème qui ronge notre société comme un cancer. Ce n’est pas seulement l’affaire de la famille, c’est un problème qui concerne l’ensemble de la société et les pays doivent déployer tous les efforts possibles pour atteindre la tolérance zéro envers la violence fondée sur le sexe”, a déclaré Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, mercredi 26 juin, à Tokyo (Japon), s’adressant aux participants au Forum mondial des femmes leaders politiques.

“Afin de lutter contre la violence, nous avons amélioré, en Lettonie, le cadre réglementaire et la coordination entre institutions pour assurer une protection totale des femmes contre la violence et garantir l’accès à la justice. Les juges, ils doivent être mieux formés pour résoudre ces cas. Nous avons amélioré la qualité des services de réinsertion sociale pour des victimes de violences, mais il y a encore beaucoup à faire,” a signalé la Présidente de la Saeima.

Mme Mūrniece a noté qu’un tiers des députés de la Saeima étaient des femmes. Elle a également mis en exergue un fort pourcentage des femmes auprès des municipalités, des organisations internationales et du service diplomatique de la Lettonie.

En outre, elle a souligné que la société était néanmoins plus exigeante à l’égard des femmes qu’elle l’était à l’égard des hommes: “Les femmes qui ont réussi à entrer en politique sont très compétentes, car la société attend beaucoup d’elles. Nous ne pouvons nier que parfois les femmes sont plutôt jugées sur les apparences, considérées comme les mères de famille et non selon leurs compétences professionnelles”, a-t-elle affirmé.

Elle a poursuivi en disant que selon le récent rapport de la Banque mondiale, la Lettonie est l’un des six pays qui garantit l’égalité absolue entre les femmes et les hommes dans les domaines de l’emploi et entrepreneurial et en faisant valoir: “Je pense qu’il existe un lien étroit entre la participation des femmes et la démocratie”, tout en ajoutant que l’on peut faire beaucoup dans le cadre du processus législatif fondé sur les principes de l’égalité des sexes.

Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, accompagnée par Mme Inese Lībiņa-Egnere, adjointe de la Présidente de la Saeima et Mme Anda Čakša, présidente de la Commission des affaires sociales et du travail, est actuellement en visite au Japon pour participer au Forum mondial des femmes dirigeantes politiques et rencontrer des représentants du parlement et du gouvernement japonais.  

 

Photos: https://www.flickr.com/photos/saeima/albums/72157709243089246
Conditions d’utilisation: https://www.saeima.lv/fr/droits-d-auteur

Service de presse de la Saeima

Pirmdien, 6.februārī
13:30  Saeimas Ārlietu komisijas sekretāres Irmas Kalniņas tikšanās ar Izraēlas Valsts ārkārtējo un pilnvaroto vēstnieci Latvijas Republikā V.E. Sharon Rappaport Palgi
13:50  Saeimas Prezidija sēde