Histoire du bâtiment de la Saeima

Le siège actuel de la Saeima de la République de Lettonie a été construit entre 1863 et 1867 pour servir de siège à l’Ordre des chevaliers de Livonie. Le bâtiment a été réalisé d’après les projets de Robert Pflug, un architecte germano-balte et Janis Blaumanis, le premier Letton ayant obtenu un diplôme universitaire d’architecte. 

Au début des années 1870, une statue représentant Walter de Plettenberg a été installée à l’extérieur du bâtiment dans une niche ; cette œuvre du sculpteur danois David Jensen qui s’était inspiré d’une esquisse du peintre Johann Adolf Timm a été détruite par un incendie en 1921.

En 1922, pendant les travaux de reconstruction du bâtiment, cette statue du Grand Maître de l’Ordre des chevaliers Porte-Glaives fut remplacé par une œuvre du sculpteur Rihards Maurs représentant Lacplesis, le tueur d’ours, héros de la mythologie lettonne.

Cette œuvre a été détruite au début des années 1950 par un acte de vandalisme mais a été remplacée par une nouvelle représentation de Lacplesis réalisée par le sculpteur Rihards Maurs d’après une photo du travail original.

Le bâtiment et son aménagement intérieur sont de plusieurs styles : la forme du bâtiment et sa grande salle de réception où se déroulèrent les diètes de Livonie et différentes cérémonies évoquent la Renaissance. L’intérieur de la Salle jaune est inspiré du style Louis XVI et celui de la Salle à manger rappelle le style gothique. Ces aménagements furent les plus sophistiqués de tous les bâtiments publics de Riga. Après l’installation provisoire d’un gouvernement soviétique dirigé par Peteris Stucka, l’Assemblée Constituante devint propriétaire du bâtiment. Le 17 octobre 1921, un incendie volontaire endommagea  le bâtiment dont la Grande Salle de réception utilisée pour les réunions.

Le bâtiment a été rénové et adapté aux besoins du Parlement de la République de Lettonie d’après les projets de l’architecte Eugène Laube. Les autres salles de réception bénéficièrent aussi d’améliorations secondaires.

Dans le bâtiment rénové eurent lieu la dernière réunion de l’Assemblée Constituante le 3 novembre 1922 et la première séance de la Saeima le 7 novembre 1922. Les députés élus des Saeimas suivantes ont travaillé dans ce bâtiment jusqu’au 15 mai 1934, date du coup d’Etat organisé par Karlis Ulmanis. Le bâtiment a alors abrité l’administration présidentielle. En 1940, avec l’installation du pouvoir soviétique, le bâtiment a été utilisé par le Conseil suprême de la RSS de Lettonie.

Pendant la seconde guerre mondiale, le bâtiment abrita le commandement de la police allemande et des SS pour l’Ostland (territoires orientaux occupés). Cette période a entraîné la destruction de la décoration des salles de réception et le pillage d’œuvres (livres anciens, tableaux, objets artistiques) qui avait survécu depuis l’Ordre des chevaliers de Livonie jusqu’à l’indépendance de la Lettonie. Envoyés en Allemagne ou détruits, de nombreux objets ont été perdu à la fin de la guerre quand le Conseil suprême de la RSS de Lettonie a repris possession du bâtiment.

Après la proclamation d’indépendance en 1990, le Conseil suprême de la République de Lettonie a travaillé dans ce bâtiment jusqu’à son remplacement par les députés élus de la Ve Saeima.

Depuis cette date, c’est le siège de toutes les Saeimas.

Le bâtiment a été reconstruit plusieurs fois. Au début des années 1980, une des cours intérieures a été aménagée pour former la salle de vote actuelle. En 1996, le vestibule et le grand escalier de marbre ont été rénovés pour se rapprocher du style d’origine.

En 1997, l’architecte Andris Vedemanis, en coopération avec la société AIG, a créé un nouvel aménagement intérieur de la salle plénière en s’inspirant de la conception d’Eugène Laube.

Pour répondre aux besoins des séances plénières, la chambre a été aménagée en forme d’hémicycle.

En visitant le bâtiment de la Saeima, nous pouvons découvrir les salles de réception avec leurs décorations et les objets artistiques qui ont survécus aux vicissitudes de l’histoire. Les cadeaux des personnalités invitées lors des visites officielles augmentent régulièrement la collection.

Otrdien, 21.februārī
08:30  Juridiskās komisijas Krimināltiesību politikas apakškomisijas sēde
10:00  Budžeta un finanšu (nodokļu) komisijas sēde
10:00  Juridiskās komisijas sēde
10:00  Cilvēktiesību un sabiedrisko lietu komisijas sēde
10:00  Izglītības, kultūras un zinātnes komisijas sēde
10:00  Aizsardzības, iekšlietu un korupcijas novēršanas komisijas sēde
10:00  Tautsaimniecības, agrārās, vides un reģionālās politikas komisijas sēde
10:00  Sociālo un darba lietu komisijas sēde
11:00  Valsts pārvaldes un pašvaldības komisijas sēde
11:40  Tautsaimniecības, agrārās, vides un reģionālās politikas komisijas Vides un klimata politikas apakškomisijas sēde
13:00  Sociālo un darba lietu komisijas Sabiedrības veselības apakškomisijas sēde
15:00  Juridiskās komisijas darba grupas Valsts prezidenta pilnvaru iespējamai paplašināšanai un ievēlēšanas kārtības izvērtēšanai sēde