Communiqués de presse

À partir du 1er mai, des familles qui élèvent un enfant handicapé pourront bénéficier du certificat de famille d’honneur
Jeudi 25 février, la Saeima a adopté, en lecture finale, les amendements à la loi relative à la protection des droits des enfants; ils prévoient qu’partir du 1er mai 2021, des familles qui élèvent un enfant handicapé pourront également bénéficier d’un certificat de famille d’honneur. 
La Présidente de la Saeima à son homologue ukrainien: vous pouvez compter sur le soutien inébranlable de la Lettonie à l’intégrité territoriale de l’Ukraine
“L’Ukraine peut toujours compter sur le soutien sans réserve de la Lettonie à la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Nous poursuivrons notre politique constante de non-reconnaissance de l’annexion illégale de la Crimée, et œuvrerons pour que cette question figure en bonne place dans l’ordre du jour international”, a fait valoir Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, lors de la réunion à distance avec M. Dmytro Razumkov, Président de la Rada suprême d’Ukraine, mercredi 24 février.
Les amendements sont apportés à la loi  “Participation des forces armées nationales aux opérations internationales”
Jeudi 11 février, afin de moderniser et préciser la réglementation sur la participation des forces armées nationales aux opérations et aux missions militaires, la Saeima a adopté en lecture finale les amendements à la loi “Participation des forces armées nationales aux opérations internationales”.
Les délégations à l’APCE condamnent les actes de violence à l’encontre des manifestants en Russie et demandent la libération immédiate d’Alexeï Navalny
Les délégations lettone, estonienne, lituanienne, géorgienne, polonaise, ukrainienne et britannique à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) condamnent, dans leur communication, les actes de violence perpétrés contre des manifestants pacifiques en Russie en rapport avec l’arrestation d’Alexeï Navalny; ils demandent de le libérer immédiatement et d’ouvrir une enquête sur son empoisonnement.
La loi relative au service protégé est précisée afin de réduire le nombre de diffuseurs de la télévision illégale
Jeudi 4 février, la Saeima a adopté en lecture finale les amendements à la loi sur le service protégé afin de réduire considérablement la diffusion de la télévision par satellites russes illégaux en Lettonie.
La Saeima demande, dans sa communication, la libération immédiate d’Alexeï Navalny et l’ouverture d’une enquête sur son empoisonnement
La Saeima a adopté, jeudi 4 février, la communication sur le prononcé du jugement dans l’affaire d’Alexeï Navalny et la persécution et l’oppression de l’opposition démocratique de la société civile et des médias en Fédération de Russie. Dans leur communication, les députés demandent de libérer, immédiatement et de manière inconditionnelle, Alexeï Navalny, ainsi qu’ouvrir une enquête sur son empoisonnement.
Dans sa communication, la Commission des affaires étrangères demande la libération immédiate d’Alexeï Navalny et l’ouverture d’une enquête sur son empoisonnement
La Commission des affaires étrangères a adopté, jeudi 29 janvier, la communication sur l’arrestation d’Alexeï Navalny, et les persécutions et l’oppression de l’opposition démocratique en Fédération de Russie. Dans leur communication, les parlementaires demandent de libérer, immédiatement et de manière inconditionnelle, Alexeï Navalny, ainsi qu’ouvrir une enquête sur son empoisonnement.
La Présidente de la Saeima: les avantages de la coopération européenne et transatlantique ne vont pas de soi
Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, a affirmé dans son discours lors des débats annuels sur la politique extérieure, jeudi 28 janvier, que: “Nous ne pouvons pas considérer les avantages de la coopération européenne et transatlantique comme allant de soi. C’est pourquoi nous devons intervenir dans les débats sur l’avenir de l’Europe d’une manière proactive. C’est notre responsabilité commune. Parallèlement aux autres parlements nationaux, la Saeima est intéressée à participer activement à la conférence sur l’avenir de l’Europe. La société civile attend, de la coopération européenne, des résultats concrets et pratiques.”
Le président de la Commission des affaires étrangères: nonobstant les défis, la politique étrangère de la Lettonie, avec sa dimension parlementaire, a été intense l’année dernière
“Des fois, l’on avait l’impression qu’avec la pandémie du virus le monde s’est arrêté et le télétravail a créé de nouveaux défis, toutefois, la politique étrangère de la Lettonie avec sa dimension parlementaire a été très intense”, a fait valoir M. Rihards Kols, président de la Commission des affaires étrangères, lors des débats annuels sur la politique étrangère à la Saeima, jeudi 28 janvier.
La présidente de la Commission des affaires européennes: lors de l’élaboration de la politique extérieure de l’Union, nous devons défendre la démocratie
Lors des débats annuels sur la politique étrangère à la Saeima, jeudi 28 janvier, Mme Vita Anda Tērauda, présidente de la Commission des affaires européennes, a appelé la Lettonie à défendre la démocratie lors l’élaboration de la politique extérieure de l’Union; elle a mis en exergue des événements inquiétants en Biélorussie et en Russie.
Sestdien, 18.septembrī