La Présidente de la Saeima à Tallin : le renforcement de la coopération entre l’UE et l’OTAN est nécessaire dans les domaines de la sécurité et de la défense

(24.04.2018.)
Galerie

Lors de la Conférence des présidents des parlements de l’Union européenne, le mardi 24 avril à Tallin en Estonie, Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, a déclaré dans son discours à la session Sécurité et défense européenne : “La coopération renforcée entre l’UE et l’OTAN dans les domaines de la sécurité et de la défense est plus important que jamais, surtout en ce qui concerne la cyber-sécurité et les menaces hybrides.”

“Des Européens soutiennent activement la coopération renforcée dans le domaine de la sécurité. Des crises frontalières, le terrorisme, des menaces hybrides provenant du Kremlin et d’autres défis indiquent clairement que la sécurité et la défense doivent être accrues,” a souligné Mme Mūrniece.

Elle s’est félicitée de l’avancement fait par les États membres de l’UE. La Lettonie soutient de nouvelles initiatives européennes en matière de défense, notamment, la coopération structurée permanente (PESCO). Dans le cadre de PESCO, il est important de se focaliser sur des projets spécifiques relatifs à la mobilité militaire et au renforcement de la capacité de la défense.

“La mobilité militaire est l’un des projets PESCO majeurs pour la Lettonie ; il vise à contribuer à simplifier des procédures transfrontières pour que des équipements et du personnel militaires puissent passer les frontières européennes de manière accélérée. Nous apprécions que les travaux en la matière aient déjà commencé et nous attendons de ceux-ci des résultats concrets et tangibles,” a-t-elle signalé.

Mme Mūrniece a affirmé que chaque État membre possédait ses propres points forts pour contribuer à PESCO. Les États baltes peuvent contribuer aux domaines des technologies de l’information et de la cyber-sécurité.

Renforcer sensiblement l’industrie militaire, en surmontant sa fragmentation. Mme Mūrniece a exprimé son soutien à la constitution d’un fonds commun de défense européenne, en précisant que les ressources du fonds devraient être disponibles aussi aux petites et moyennes entreprises.

La Présidente de la Saeima a souligné l’importance de la sensibilisation de l’opinion publique et de la promotion de l’esprit critique, pour pouvoir faire face à des campagnes de désinformation et à de fausses informations. La communication stratégique est également nécessaire à cet égard. 

“Dans le même temps, il est évident que l’UE ne substituera pas à la fonction de l’OTAN. Nous souhaitons collaborer et se renforcer mutuellement,” a-t-elle ajouté.

Cette année, la Conférence des présidents des parlements de l’Union européenne a eu lieu à Tallin. Cette conférence annuelle se tient au printemps à l’invitation du président du parlement du pays exerçant la présidence au second semestre.

 

Photos: https://www.flickr.com/photos/saeima/albums/72157692880063372
Conditions d’utilisation: http://saeima.lv/fr/droits-d-auteur

Service de presse de la Saeima

Svētdien, 20.maijā