La remise solennelle de passeport letton à Mikhaïl Baryshnikov à la Saeima

(28.04.2017.)
VideoGalerie

Jeudi 27 avril, le passeport letton a été remis solennellement au danseur de renommé mondiale Mikhaïl Baryshnikov à la Saeima. Le Parlement de la République de Lettonie a pris aujourd’hui la décision unanime relative à l’octroi de la citoyenneté lettone à Mikhaïl Baryshnikov pour ses mérites exceptionnels en faveur de la Lettonie. “Que ce passeport letton délivré aujourd’hui serve à prouver un lien étroit entre vous et la Lettonie en vous rappelant que vous êtes toujours attendu ici, chez vous. Vous êtes l’un de nous. Vos pas sont inscrits dans notre vie culturelle et artistique, et cet octroi de la citoyenneté le confirme,” souligne Mme Inese Lībiņa-Egnere, adjointe de la Présidente de la Saeima.

M. Ilmārs Latkovskis, président de la Commission de la citoyenneté, de la migration et de la cohésion sociale de la Saeima, rappelle que M. Baryshnikov possède une autre nationalité: “Vous avez parlé de vous-même: je suis citoyen de l’humanité”. Je me permets de confirmer que cela n’est pas et ne peut pas être contraire à la citoyenneté lettone. Et ce n’est pas parce que notre loi autorise la double nationalité. Nous ressentons ici la présence d’une force de la loi supérieure.”

“Intégrer sa personnalité, son appartenance à un pays et son amour de l’humanité dans un tout indivisible – c’est une loi de l’amour divin, une loi de notre essence humaine. Ce n’est qu’un homme libre et aimant vraiment qui est censé vivre cela. En tant qu’artiste, vous percevez et accomplissez parfaitement cette mission de l’humanité. Je me réjouis que dorénavant vous la poursuiviez comme citoyen de la République de Lettonie, a-t-il dit.  

Lors de cet événement solennel, M. Baryshnikov a révélé qu’en recevant la proposition d’acquérir la citoyenneté lettone, son cœur a tressailli de joie: “Je me suis dit: il serait bien de pouvoir retourner en enfance non plus comme un étranger mais comme un originaire.Aller au cimetière de ma mère, rendre hommage à ceux qui j’aimais et respectais, lorsque j’ai été enfant. Marcher sur les plages de Jurmala ou sur le pavé du vieux Riga.” 

M. Baryshnikov a signalé que Riga l’a littéralement et métaphoriquement remis sur pied. “J’en suis reconnaissant. Je remercie les gens qui vivaient et vivent ici, tous mes éducateurs, mes camarades, des  artistes remarquables de l’opéra et du ballet, tous les artistes; je remercie tous ceux qui ont laissé leurs empreintes profondes dans mon âme d’enfant et dans ma mémoire.” 

Avec le passeport letton, Mme Lībiņa-Egnere a remis à M. Baryshnikov un drapeau tissé de la Lettonie.

L’un des grands danseurs de notre temps, M. Baryshnikov est né en 1948 à Riga. Après avoir débuté sa carrière de danseur au sein du Théatre Kirov à Leningrad, il a fait défection aux USA en 1974 pour y  continuer sa carrière professionnelle.


Service de presse de la Saeima

Svētdien, 19.novembrī
17:00  Gaismas festivāla “Staro Rīga” Saeimas nama objekts “Brīvības zvaigznes”